des frissons encore…

Adieu Percy Sledge…

Notre génération a dansé de nombreux slows sur ce plus grand morceau de soul de tous les temps « When a man loves a woman »

à la fin de la vidéo, si vous voulez retrouver l’atmosphère des bals d’antan, écoutez « A Whiter Shade of Pale » de Procol Harum, on vous propose cet autre ancien tube dans un pavé de la ligne inférieur.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s